Terra Guatemala » Terrain » Voyage au Belize: journée avec une famille de pêcheurs

Voyage au Belize

Le village de pêcheurs de Sarteneja

Voyage au Belize : village de Sarteneja

Arrivée au Belize

Nous traversons sans encombre la frontière de Chetumal pour le Belize et payons une taxe de 30 usd pour la voiture qui passe par la case fumigation. Les passeports sont tamponnés en quelques minutes. Bonne surprise : l’assurance auto obligatoire est moins chère que prévu. Notre voyage au Belize commence enfin !

 

Nous sentons tout de suite une ambiance différente. Quelques rastas à vélo parlent anglais, les panneaux routiers indiquent les distances en miles et la reine d’Angleterre trône sur les billets du dollar bélizien. En effet, l’ex Honduras Britannique n’a acquis son indépendance du Commonwealth qu’en 1981. Le Guatemala qui avait des vues sur l’ex colonie ne reconnaîtra son indépendance qu’en 1992.

Arrivée en bord de mer à Sarteneja © Terra Guatemala
Arrivée en bord de mer à Sarteneja
Conduite sur les pistes du Belize © Terra Guatemala
Conduite sur les pistes du Belize
Plage proche de Sarteneja © Terra Guatemala
Plage proche de Sarteneja

Première étape : Sarteneja

Notre première destination dans ce jeune pays sera un petit village de pêcheurs situé au Nord Est, dans la baie de Chetumal : Sarteneja. L’accès à ce village se fait le plus souvent en bateau taxi depuis Corozal ou San Pedro. De notre coté nous tenterons la « route » qui mène au village. Après 3 heures de piste, quelques détours et 352 nids de poule, nous arrivons enfin à destination.

 

Nous apercevons au loin les constructions de Chetumal de l’autre côté de la baie. La ville frontière n’est qu’à 20 minutes en bateau alors que nous aurons mis une bonne journée de route pour accéder au village. Nous nous sentons au bout du monde, le tourisme est ici très peu développé. Le village compte 2 hôtels modestes mais confortables, et un réseau homestay pour dormir chez l’habitant. Le coucher de soleil est magnifique, nous ne croisons pas un touriste, exactement ce que nous cherchions !

 

Nous ferons rapidement connaissance avec Fernando et sa famille le long du quai. Quelques sourires, notre spanglish est approximatif mais nous tissons rapidement des liens en racontant notre projet de voyage. « Vous n’avez jamais vu de Lamantin ? » Le rendez-vous est pris pour aller découvrir les environs avec toute la famille dès le lendemain.

 

 

Un dimanche en famille

Dimanche matin. Nous montons dans une ambiance bon enfant sur la barque familiale nommée Paradise Found. Les gamins nous adressent de grands sourires. Ils sont tout excités d’aller voir des lamantins et leur bonne humeur est communicative. Nous tournerons une petite demi heure dans la baie avant que le mammifère marin sorte le bout de son nez. En photo, le lamantin ressemble à une vache sous-marine qui broute paisiblement des algues dans les eaux chaudes des Caraïbes. En réalité, nous verrons plutôt des taches sombres sous l’eau, quelques nageoires et enfin, un museau curieux à une dizaine de mètres.

 

Nous nous dirigeons ensuite vers une petite crique où nous nous baignons dans les eaux peu profondes de la baie. Comme la majorité de la population au nord du Belize, la famille de Fernando est d’origine hispano – maya, nous alternons donc entre l’espagnol et l’anglais. Nous bavardons de la vie sur place avec l’impression de passer un dimanche en famille avec des amis connus de longue date.

tour bateau lamantin © Terra Guatemala
Tour en bateau pour observer des lamantins
Voyage au Belize : tour en bateau © Terra Guatemala
Pause baignade dans la baie de Chetumal
Voyage Belize : ambiance familiale © Terra Guatemala
Ambiance familiale

Déjeuner maison

Par la suite, José « El Tío » plonge avec son harpon pour pêcher quelques mojarras, le poisson du coin à la chair tendre. Nous essaierons de le suivre en apnée quelques instants… quelques instants seulement. José est pêcheur de langoustes. Il part régulièrement 1 à 2 semaines sur de petites embarcations au Sud du Belize et le long des côtes du Honduras pour pêcher en apnée le crustacé si recherché. Autant dire qu’il a du souffle et qu’on a du mal à le suivre !

 

Puis de retour à terre, Fernando nous invite à manger chez lui. Son épouse préparera des Fry Jacks (sorte de beignets frits) pendant qu’il s’occupera de préparer les poissons au barbecue (retrouvez la recette par ici). Nous évoquons avec la famille le fait que nous aimerions faire partager ces moments simples et chaleureux avec des voyageurs en quête d’authenticité. Fernando est enthousiaste et serait ravi de faire découvrir son village natal. Au moment de partir, la plus jeune des enfants nous offre un petit sac en cadeau en nous serrant dans les bras. Nous promettons de revenir et les invitons à nous rendre visite à leur tour au Guatemala. Nous repartons à la fois heureux et éreintés de cette belle journée en famille.

Voyage Belize : pêche sous-marine © Terra Guatemala
Pêche sous-marine
Famille Sarteneja © Terra Guatemala
La famille de Fernando nous accueille à bras ouverts
Déjeuner poisson © Terra Guatemala
Préparation des poissons pour le déjeuner
poisson barbecue © Terra Guatemala
Préparation des poissons au barbecue
ceviche caracol © Terra Guatemala
Préparation d'un ceviche maison
Voyage Belize : Fry Jack © Terra Guatemala
Les Fry Jacks, spécialité bélizienne

Une destination hors sentiers battus

Sarteneja n’apparaît pas sur toutes les cartes touristiques de voyage au Belize. Tant mieux : c’est sans doute ce qui a permis à ce village de pêcheurs de conserver cette ambiance si particulière. S’il n’est pas recommandé de s’y rendre par la route, on y accède aisément en bateau depuis Corozal ou San Pedro.

 

La commune de 3700 habitants est réputée pour la fabrication de voiliers en bois. On peut observer les ateliers en déambulant à pied ou à vélo dans les rues en terre battue. Dans les environs, le site archéologique Cerros Maya et la réserve naturelle Shipstern offrent de belles balades. Il est possible d’organiser des tours de pêche et de snorkeling à bord des embarcations locales.

 

Sarteneja a été notre première halte et notre premier coup de cœur lors de ce voyage au Belize. Une destination confidentielle que nous recommanderons pour des voyages combinés Mexique – Belize. Un petit secret à partager entre amis !

 

voyage au belize : coucher de soleil