Terra Guatemala » Itinéraires incontournables » Circuit Le Meilleur du Guatemala – 16 jours

Panorama du Guatemala 16J

Partez à la découverte des merveilles du Guatemala et à la rencontre de ses peuples à travers un concentré de couleurs et de nature.

Ce circuit de 16 jours vous donnera une excellente vision d'ensemble du pays. Les immanquables bien sur avec Antigua, le Lac Atitlan et la région du Petén avec ses sites archéologiques. Mais aussi les hauts plateaux du Guatemala avec Quetzaltenango et ses petits villages, ou encore Livingston sur la côte Caraïbes, chef lieu de la culture noire Garifuna au Guatemala. La visite de Copan au Honduras vient compléter ce panorama complet du Guatemala.

Classique, Template classic
16 Jours

Carte

JOUR PAR JOUR

JOUR
1

Guatemala City - Antigua

Arrivée à l’aéroport international de Guatemala « La Aurora ». Accueil et transfert privé à Antigua.
Nuit à l'hôtel Meson de Maria. Chambre standard.

JOUR
2

Antigua

Visite libre d'Antigua

Entourée de 3 majestueux volcans, l’ancienne capitale d’Amérique Centrale a souffert tout au long de son histoire de nombreux aléas naturels : séismes, inondations, éruptions volcaniques.

La ville est un musée à ciel ouvert qui compte plus de trente monastères et couvents, une cathédrale. Les rues pavées jouxtent les patios en fleur des maisons coloniales. On déambule le long des arcades du Parque Central en observant au loin les volcans Fuego, Agua et Acatenango. La belle Antigua ne laisse aucun visiteur indifférent.

NB : visite pédestre de la ville (pas de service de transport).
Nuit à l'hôtel Meson de Maria. Chambre standard.

JOUR
3

Antigua - Volcan Pacaya

Ascension du volcan Pacaya :

Départ matinal (7h) pour le volcan Pacaya, l’un des 3 volcans actifs au Guatemala. Après 1h30 de transport, début de l’ascension (3h de marche, 400 mètres de dénivelé). La randonnée est accessible à tous et offre de beaux points de vue sur la vallée et les volcans Agua, Fuego et Acatenango. Une fois à la base du cône, on observe le cratère et les fumerolles qui s’en échappent. On peut voir des coulées de lave lorsque le volcan est actif. Descente du géant et retour à Antigua vers 13h. Après-midi libre.

NB : Bonne condition physique recommandée. Possibilité sur place d'effectuer la montée à cheval.
Option incluse : guide communautaire pour l'ascension du Pacaya.
Ascension du volcan Pacaya :

Départ matinal (7h) pour le volcan Pacaya avec un guide francophone. Après 1h30 de transport, début de l’ascension l’un des 3 volcans actifs au Guatemala (3h de marche, 400 mètres de dénivelé). La randonnée est accessible à tous et offre de beaux points de vue sur la vallée et les volcans Agua, Fuego et Acatenango. Une fois à la base du cône, on observe le cratère et les fumerolles qui s’en échappent. On peut voir des coulées de lave lorsque le volcan est actif. Une collation sera proposée sur place. Descente du géant et retour à Antigua vers 13h. Après-midi libre.

NB : Bonne condition physique requise. Possibilité d'effectuer la montée à cheval. Nous consulter.
Nuit à l'hôtel Meson de Maria. Chambre standard.

JOUR
4

Antigua - Iximche - Panajachel

Route vers le site maya de Iximché, capitale des mayas Kaqchikel qui s’allièrent aux colons espagnols face aux Mayas Quiché. Les conquistadors y établirent la première ville espagnole du pays, mais les Kaqchikels se révoltèrent et incendièrent la ville en 1562. Le site est parfois le lieu de rites mayas pratiqués par des chamanes et les habitants de la région.

Puis descente vers le Lac Atitlan, lieu hautement emblématique du Guatemala. Celui-ci est niché entre 3 volcans à 1600 mètres d’altitude et offre de magnifiques panoramas. Les petits villages qui bordent le lac – souvent uniquement accessibles en bateau – perpétuent fêtes et marchés ancrés dans les traditions locales. Arrivée à Panajachel.

Nuit à l'hôtel Dos Mundos Panajachel.

JOUR
5

Panajachel - Santiago Atitlan - San Juan la Laguna

Navigation sur le Lac Atitlan et villages mayas

Journée en bateau à la découverte des villages Tzutuhil du Lac Atitlan. Les indigènes Tzutuhil constituent l’un des 21 peuples mayas du Guatemala. Ils sont présents dans seulement une poignée de villages situés au sud-ouest du Lac Atitlan.

Cap sur Santiago Atitlan. Visite de Santiago Atitlan et découverte d’un curieux culte syncrétique. Mi bon mi mauvais, Maximón est craint autant qu'il est idolâtré. Les villageois lui font des offrandes sous forme de cigarettes, d’alcool ou d’argent.

Continuation en bateau vers San Juan la Laguna. Découverte du petit village maya ; la coopérative des femmes tisserandes ouvre ses portes pour expliquer les techniques de coloration naturelle et de tissage traditionnel. On apprécie aussi les peinture naïves qui représentent des scènes de vie quotidiennes de la région. Retour à Panajachel et fin d’après-midi libre.

Option incluse : guide local francophone pour la journée.
Nuit à l'hôtel Dos Mundos Panajachel.

JOUR
6

Panajachel - Chichicastenango - Quetzaltenango

Jour de marché à Chichicastenango

Départ pour Chichicastenango et son célèbre marché (jeudi et dimanche). Les indiens Kaqchikel descendent 2 fois par semaine des villages alentours pour vendre leurs marchandises. Les femmes arborent le huipil traditionnel représentant les saisons du calendrier maya. La ville se transforme alors en un véritable kaléidoscope de couleurs et d’odeurs. Au centre du village, des chamans purifient les escaliers de l’église avec des encens et s’adonnent à des rituels mayas.

Transfert à Quetzaltenango, principale ville de l'Altiplano guatémaltèque. Fin de journée libre.
Nuit à l'hôtel Modelo.

JOUR
7

Quetzaltenango - San Francisco El Alto - San Andres Xecul

La ville de San Francisco el Alto se métamorphose les vendredis avec la tenue du plus grand marché du Guatemala. Un marché traditionnel peu touristique, avec sa foire aux bestiaux et ses stands de légumes, vêtements et divers ustensiles qui s’étendent à perte de vue.

Halte au village de San Andres Xecul connu pour son église aux couleurs vives. Les effigies catholiques se mêlent aux symboles indigènes dans un mélange détonnant.

Route pour Quetzaltenango, surnommé « Xela » par les Guatémaltèques.

La ville de San Francisco el Alto se métamorphose les vendredis avec la tenue du plus grand marché du Guatemala. Un marché traditionnel peu touristique, avec sa foire aux bestiaux et ses stands de légumes, vêtements et divers ustensiles qui s’étendent à perte de vue.

Halte au village de San Andres Xecul connu pour son église aux couleurs vives. Les symboles catholiques se mêlent aux symboles indigènes dans un mélange détonnant.

Rencontre avec Don Andres, tisserand depuis l’âge de 15 ans, et visite de son atelier pour apprendre à utiliser une machine de métier à tisser.

Route pour Quetzaltenango, surnommé « Xela » par les Guatémaltèques.
Nuit à l'hôtel Modelo.

JOUR
8

Quetzaltenango - Almolonga - - Guatemala City

Situé à 2300 mètres d’altitude, le département de Quetzaltenango est peuplé en large majorité par des indiens d’origine maya.

Visite d'Almolonga, son église et son marché de légumes. Pause détente aux __Fuentes Georginas__. On traverse les champs cultivés sur les flancs du volcan Zunil, dont l’activité chauffe les sources. Baignade relaxante dans ce joli cadre.

Transfert à Guatemala (5h).

Nuit à l'hôtel Stofella.

JOUR
9

Guatemala City - Coban

Cap pour le département de Alta Verapaz dont les paysages montagneux sont couverts de brume, de cascades et de forêts luxuriantes.

Visite d’une coopérative de café constituée de petits producteurs de l’ethnie Q’eqchi sur les hauteurs de Cobán. Un membre de la communauté accompagne les visiteurs dans la plantation en expliquant l’histoire du café au Guatemala, les processus de production et de torréfaction.

Continuation pour Cobán, capitale de l’Alta Verapaz située à 1300 mètres d’altitude. Le nom de la ville provient de l’indien Quek’chi « entre les nuages ».
Option incluse : entrée incluse à la Coopérative de Café.
Nuit à l'hôtel Casa Duranta.

JOUR
10

Coban - Candelaria - Flores -

Cap vers le nord de l’Alta Verapaz pour explorer les Grottes de Candelaría. La galerie principale mesure près de 22 kilomètres auxquels s’ajoutent 60 kilomètres de réseaux annexes, composant l’un des plus grands réseaux souterrains d’Amérique Latine. Excursion d’1h30 pour découvrir une partie du réseau que les Mayas considéraient comme une entrée à l’inframonde de Xibalba.

Continuation pour Flores au coeur du Petén.

Option incluse : Entrée et excursion aux grottes de Candelaria.
Nuit à l'hôtel Maya Internacional sur les rives du lac Peten Itza, face à la presqu'île de Flores.

JOUR
11

Flores - Tikal -

Tikal : joyau du monde maya

Journée dédiée à l’exploration de l’impressionnante cité de Tikal construite au IV siècle avant J.C. La ville connut son apogée entre le IIIème et le IXème siècle de notre ère.

Quelque 3 000 structures surgissent de la forêt tropicale dans une ambiance mystique. Le temple du grand jaguar fait face à celui des masques sur la grande place, centre névralgique de la ville. Du haut de ses 65 mètres, le temple du serpent fut le bâtiment le plus élevé du nouveau monde jusqu’au 19ème siècle.

La nature n’est pas en reste, engloutissant le voyageur qui pénètre la réserve. On guette les singes araignées, faisans, coatis, toucans et autres perroquets multicolores. Les cris des singes hurleurs s’entendent à plusieurs kilomètres à la ronde. Des odeurs de lianes et de racines surprennent le voyageur.

En 2017, de nouvelles techniques de recherche ont permis de mettre à jour des temples encore enfouis dans la jungle. Tikal n’a pas fini de dévoiler tous ses mystères…
Option incluse : guide local français à Tikal.
Nuit à l'hôtel Maya Internacional sur les rives du lac Peten Itza, face à la presqu'île de Flores.

JOUR
12

Flores - Yaxha - Rio Dulce

Départ pour Yaxha, « eau verte » en langue maya. La cité est située sur les rives du lac Yaxha qui servait à approvisionner en eau douce la population maya. Marche sur les sentiers balisés de ce site de grande taille peu fréquenté. Il ne faut pas manquer la vue sur le lac depuis le Temple de las Manos Rojas.

Transfert de 4 heures vers Río Dulce. L’ambiance des Caraïbes commence à se faire sentir, de nombreux voiliers viennent ici jeter l’ancre.
Nuit à l'hôtel Banana Palms.

JOUR
13

Livingston


Belle promenade en bateau sur le Río Dulce (embarcation privée). Traversée d’un canyon et baignade dans des sources d’eau chaude. On rejoint par voie fluviale le village de Livingston. Une partie de la population est issue de l’ethnie Garifuna, descendants d’esclaves noirs. Le contraste avec le reste du pays est saisissant.
Nuit à l'hôtel Villa Caribe.

JOUR
14

Livingston - Puerto Barrios - Quirigua - Copan

Embarquement pour Puerto Barrios (40mn de navigation) et route pour Quirigua. Visite du site archéologique dans la vallée de Motagua. Quirigua fut une cité importante et respectée durant la période classique maya (200 – 900 ap. J.C.). Le site est notamment réputé pour la beauté de ses stèles, la plus haute atteignant 10,70 mètres de haut pour 65 tonnes. Continuation pour Copán au Honduras (3h).

Option incluse : bateau privé de Livingston à Puerto Barrios.
Nuit à l'hôtel Terramaya boutique.

JOUR
15

Copan - Guatemala City

Visite du site archéologique de Copán au Honduras. La ville connut un rayonnement culturel et scientifique important à son apogée au 7ème siècle. Son style baroque, ses sculptures et ses stèles finement ornementées en font l’une des cités mayas les plus spectaculaires. On apprécie également l’observation des oiseaux sur le site.

Retour au Guatemala et route pour Guatemala City.
Option incluse : guide local francophone à Copan.
Nuit à l'hôtel Stofella.

JOUR
16

Guatemala City

Transfert de votre hôtel à l'aéroport de Guatemala City.